Choisissez la langue:

Visa J1 pour les stages

Entreprise américaine : partir un an aux États-Unis en tant que stagiaire

 

Souhaitez-vous effectuer un stage aux usa ? Que vous soyez étudiant étranger ou jeune lauréat, avec ou sans expériences professionnelles, vous devez faire une demande de visa pour bénéficier des offres de stages aux USA. Concrètement, vous devez obtenir un visa J1. Ce type de visa est réservé aux étudiants qui désirent faire un stage en entreprise.

Le visa J1 : ce qu’il faut savoir

 

Le visa J1 a été créé en 1961 et donne la possibilité aux étudiants, jeunes diplômés et professionnels de moins de 38 ans, de séjourner de manière légale aux États-Unis pour une durée d’un an et demi, et ce, dans le but de trouver un stage rémunéré ou même non rémunéré, mais aussi en vue d’un emploi d’été ou d’un premier emploi aux États-Unis.

 

Grâce au visa J1 délivré par l’Ambassade des États-Unis à Paris, il est possible :

 

  • De terminer un stage d’une durée d’un à dix-huit mois aux États-Unis ;
  • D’obtenir votre propre numéro de sécurité sociale ;
  • De passer et d’obtenir votre permis de conduire américain ;
  • De faire des allers et retours sur le sol américain comme bon vous semble, tant que vous possédez un passeport et un visa étudiant en cours de validité.
  • De profiter d’un séjour d’un mois supplémentaire en tant que touriste sur le territoire américain à l’expiration du DS-2019.

 

Cependant, ce type de visa ne vous permettra pas de changer de stage ou d’employeur. Aussi, le visa J1 ne vous permet pas de contracter un emploi en plus du stage prévu, de prolonger la durée du stage au-delà des limites initialement fixées et de travailler comme fille au pair.

 

Quels sont les différents types de visas J1 pour fouler le sol américain

 

Selon vos diplômes, vos expériences professionnelles et votre statut d’étudiant, il existe 4 types de visas. On distingue :

Le visa J1 Intern

Si vous poursuivez vos études dans une école supérieure, le visa J1 Intern vous autorisera à effectuer un stage de deux à un an à n’importe quelle période de l’année.

 

Le visa J1 Trainee

 

Pour les étudiants français diplômés, avec ou sans expériences professionnelles, ce type de visa est le plus indiqué. Le visa J1 Trainee vous offre 2 à 12 mois maximum de stage aux états unis à effectuer à tout moment de l’année, si vous avez obtenu votre diplôme moins d’un an avant la candidature et que vous n’avez pas une expérience professionnelle.

La durée du stage peut aller jusqu’à 18 mois si vous avez obtenu votre diplôme plus d’un an avant la candidature et que vous avez une expérience professionnelle.

 

Le visa J1 Work & Travel

 

Le visa J1 Work & Travel concerne les simples étudiants, sans diplômes et sans expériences professionnelles. Il vous permettra de réaliser un stage de deux à quatre mois (de juin à septembre) rémunérés qui varie autour de 7,25 $ de l’heure, soit 1200 $ par mois.

 

Le visa J2

 

Ce type de visa concerne le conjoint ou l’enfant d’un titulaire de visa J1. Le visa J2 vous permet de vous déplacer et d’étudier aux États-Unis.

 

Les démarches pour l’obtention d’un visa J1 ?

 

Pour obtenir un visa J1, vous devrez passer par un établissement accrédité par le gouvernement américain, également appelé sponsor. Pour la simple raison que les procédures d’obtention de ce type de document sont non seulement fastidieuses, mais aussi compliquées.

 

De plus, ce n’est que par le biais de ces « sponsors agréés » que vous pourrez obtenir le formulaire DS-2019, utile pour l’obtention de votre visa USA.

 

Voici les étapes à suivre pour obtenir un visa J1 :

 

Étape 1 : vérifier son éligibilité

 

Avant de solliciter un visa J1, vous devrez d’abord vérifier votre éligibilité. Ensuite, vous devrez passer par le sponsor agréé de votre choix, qui vous soumettra un formulaire DS 7002 à signer.

 

Qu’est-ce que le DS 7002 ?

 

C’est un document indispensable pour un stage aux États-Unis que vous aurez à remplir, ainsi que l’entreprise qui vous accueillera pour un stage à l’étranger ».

 

Agissant comme une « convention de stage », ce n’est pas seulement un document officiel, mais aussi obligatoire que vous et votre tuteur de stage devrez signer, une fois que vous êtes sûr que toutes les informations qu’il contient ne sont ni manquantes ni incorrectes.

 

Le document DS 7002 comprend toutes les informations relatives à votre stage. Vous avez entre autres la date de début et de fin, la mission à effectuer, le nombre d’heures de stages à effectuer par semaine, l’indemnisation, etc.

 

Étape 2 : remplir le formulaire d’éligibilité DS-2019

 

Le formulaire d’éligibilité est un document essentiel si vous voulez obtenir un visa J1. Sans ce formulaire, vous ne pourrez pas obtenir votre titre de séjour et ne pourrez donc pas effectuer votre stage aux États-Unis.

 

Particulièrement difficile à obtenir, vous aurez besoin de l’aide d’un sponsor agréé pour l’obtenir. Ce dernier l’obtiendra grâce à un examen attentif du formulaire DS 7002 ainsi que des documents qui vous seront demandés.

 

Étape 3 : déposer son dossier à l’ambassade

 

Vous recevrez votre DS-2019 dans les deux semaines. Dès réception, vous devez contacter l’Ambassade des États-Unis pour constituer votre dossier, le déposer, mais aussi pour prendre un rendez-vous au consulat ou à l’ambassade pour votre entretien.

 

Étape 4 : l’entretien

 

C’est la dernière étape pour obtenir le visa. Après examen de votre dossier, l’Ambassade vous invitera à un entretien en anglais avec un agent administratif américain.

 

Pour ce faire, prenez votre formulaire DS-2019, le reçu de paiement SEVIS ou la référence de mandat du compte ainsi que votre couverture médicale. Vous saurez, à la fin de la session, si votre demande a été acceptée. En cas d’acceptation, vous recevrez votre passeport et votre visa dans un délai d’environ quatre jours.

 

Demander un visa J1 : à quel coût ?

 

Au cas où votre document d’éligibilité ne peut être délivré que par une agence accréditée, attendez-vous à ce que les services qu’offre cette dernière soient payants.

 

Par conséquent, vous devrez prévoir des frais pour les services offerts par votre sponsor agréé pour l’obtention de votre visa :

 

  • des frais pour le formulaire DS-2019 ;
  • payer des frais pour obtenir la couverture médicale d’une validité de 3 jours et 3 jours après le stage ;
  • en cas de prolongation de séjour pour un touriste, il faut souscrire à une assurance supplémentaire ;
  • des frais pour les services de suivi et accompagnement dans les procédures ;
  • des frais de suivi et assistance pendant la durée de stage ;
  • des frais pour l’obtention du récépissé de l’enregistrement ;
  • des frais pour l’obtention du récépissé du paiement de la taxe SEVIS.

 

Le tarif peut varier selon les trois facteurs qui sont l’agence de sponsor agréé que vous allez choisir, le type de visa J1 que vous souhaitez obtenir ainsi que la durée de votre séjour.