Série FAQ ESTA – 1ère partie

Question : Quelles sont les exigences de passeport pour voyager dans le cadre du Programme d’Exemption de Visa ?



Réponse :

 Voyage sous le VWP est limité aux voyageurs munis d’un passeport avec des caractéristiques de sécurité spécifiées. Tous les voyageurs VWP doivent avoir un passeport lisible électroniquement. En outre, au moment de l’émission des passeports des voyageurs VWP, d’autres exigences en matière de passeport sont requises.

Les ressortissants du Chili, la République tchèque, l’Estonie, la Grèce, la Hongrie, la République de Corée, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Slovaquie et Taiwan doivent avoir un passeport avec une puce intégrée contenant les informations de la page de données.

Les ressortissants des autres pays VWP : doivent posséder un passeport lisible électroniquement et  délivrés ou renouvelés / prolongés après le 26/10/06. Les passeports doivent contenir une photographie numérique imprimée sur la page de données ou intégrés avec les informations de la page de données.

Merci de vous référer au guide de voyageur du Programme d’exemption de visa pour des détails supplémentaires sur les exigences de passeport.

Question : Avez-vous une maladie transmissible ?



Réponse : Le site web ESTA a été mis à jour et le VIH a été retiré de la liste des maladies transmissibles. Par conséquent, une personne qui est séropositive ne devrait pas indiquer qu’il ou elle a une maladie transmissible d’importance pour la santé publique lors d’une demande ESTA, basée sur sa séropositivité.

Question :
 Pourquoi existe-t-il une interdiction de voyage et d’immigration pour les personnes séropositives ?

Réponse :
 La Loi sur l’immigration et la nationalité prévoit que les personnes qui ont contracté une maladie transmissible d’importance pour la santé publique sont irrecevables aux États-Unis et sont interdits de visa pour les États-Unis sans un abandon.

Le Congrès a supprimé cette disposition législative obligeant spécifiquement le VIH être considérée comme une « maladie transmissible d’importance pour la santé publique », une liste a été établie par des règlements publiés par le ministère de la Santé et des Services sociaux (HHS), grâce à une disposition de la Tom Lantos et Henry J. Hyde, du Leadership global des États-Unis contre le VIH / SIDA, la tuberculose, le paludisme et la Loi sur la ré autorisation de 2008, que le Président a signé le 30 Juillet, 2008. Le 2 Novembre 2009, HHS a publié la suppression de la définition du VIH de « maladie de l’importance de la santé publique ».