Série FAQ ESTA – 2e partie

Question : Quelles sont les exigences de passeport pour voyager dans le cadre du Programme d’Exemption de Visa ?

Réponse : Voyage sous le VWP est limité aux voyageurs munis d’un passeport avec des caractéristiques de sécurité spécifiées. Tous les voyageurs VWP doivent avoir un passeport lisible électroniquement. En outre, au moment de l’émission des passeports des voyageurs VWP, d’autres exigences en matière de passeport sont requises.

Question : Qu’est-ce que le système électronique d’autorisation de Voyage ?

Réponse : Le système électronique d’autorisation de Voyage (ESTA) est un système automatisé qui aide à déterminer l’admissibilité à voyager aux États-Unis en vertu du Programme d’Exemption de Visa (VWP) pour qu’aucun  voyageur engendre un risque pour la sécurité du pays. À l’issue d’une demande d’ESTA, un voyageur est informé de son admissibilité à voyager aux États-Unis en vertu du VWP.

Question : Pourquoi l’ autorisation l’ESTA est-elle nécessaire pour voyager aux Etats-Unis ?

Réponse : L’article 217 de la Loi sur l’immigration et la nationalité (INA)  a été modifié exigeant que le Department de sécutité Intérieure (DHS)  instaure un système d’autorisation de voyage électronique et d’autres mesures visant à améliorer la sécurité du VWP. L’ ESTA ajoute un autre palier de sécurité en permettant au DHS de déterminer, à l’avance du voyage, si une personne est autorisée à voyager aux États-Unis en vertu du VWP, et si ce voyage pose un problème de sécurité.

Question : Est ce qu’ un ESTA est un visa États Unis ?

Réponse : Une autorisation ESTA n’est pas un visa. Il ne répond pas aux exigences légales ou réglementaires d’un visa américain . Un visa peut être exigé en vertu de la loi américaine. Les personnes qui possèdent un visa valide seront toujours en mesure de voyager aux États-Unis dans le but pour lequel il a été délivré. Les personnes qui voyagent avec des visas valides ne sont pas tenus de demander l’ESTA.

Question : Quelles lois encadrent l’ESTA ?

Réponse : L’ESTA est nécessaire en vertu de l’article 217 de la Loi sur l’immigration et la nationalité, tel que modifié par l’article 711 des recommandations de mise en œuvre de la Loi sur la Commission 9/11 de 2007. Cette législation permet au  DHS de développer et mettre en œuvre un système automatisé pour déterminer, avant le  voyage, l’éligibilité des visiteurs à voyager aux États-Unis et si une tel voyage pose un problème ou un risque de sécurité.



Question : Comment l’ ESTA réduit-il les risques de sécurité VWP ?

Réponse : ESTA permet au DHS d’ évaluer si les individus ont le droit de voyager aux États-Unis sous le VWP avant leur embarquement , et si un tel voyage pose un problème de sécurité. ESTA contrebalance les vulnérabilités inhérentes au voyage sans visa en ajoutant un contrôle supplémentaire permettant au personnel de première ligne de l’EDS de se concentrer encore plus sur la petite population de voyageurs potentiellement dangereuses.

Question : Y a t-il des pays qui ont un système similaire en place pour les voyageurs ?

Réponse : Le gouvernement de l’Australie a un programme qui est similaire à l’ESTA, appelé l’Autorité Voyage électronique, dans lequel les voyageurs qui prévoient se rendre en Australie peuvent soumettre une demande par voie électronique à travers le site de l’Autorité Voyage électronique avec  confidentialité des données.